MOn COin DeTenTe :)

MOn COin DeTenTe :)
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez|

Les seins...............

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageAuteur
MessageSujet: Les seins............... Lun 20 Juil - 8:02



Les seins

J'ai fait ces vers subtils, polis comme des bagues,
Pour immortaliser la gloire de tes seins
Que mon houleux désir bat toujours de ses vagues.

Qu'ils y fleurissent donc éternellement sains,
Et que dans la roideur fière des pics de glace
Ils narguent à jamais les siècles assassins !

Sur ta chemise, enfant, mon œil baise la place
Qu'use le frottement de leurs boutons rosés,
Et voilà que déjà le vertige m'enlace.

Si j'osais ! Tu souris, semblant me dire : « Osez !
Mes seins voluptueux sont friands de vos lèvres
Et de larmes d'amour veulent être arrosés. »

Et pour m'indemniser des nuits où tu m'en sèvres,
Tu ne les caches plus que sous tes noirs cheveux
Drus comme les buissons que mordillent les chèvres.

Ivresse ! Ils sont alors à moi tant que je veux :
Car mes doigts chatouilleurs ont des caresses lentes
S'entrecoupant d'arrêts et de frissons nerveux.

Et quand vibrent sur vous mes lèvres harcelantes,
Libellules d'amour dont vous êtes les fleurs,
Votre incarnat rougit, pointes ensorcelantes !

Rubis des seins, vous en rehaussez les pâleurs
Et vous vous aiguisez, jusqu'à piquer ma joue
Comme le bec lutin des oiselets siffleurs.

Et tu frémis avec une adorable moue
Tandis qu'au cliquetis de tes bracelets d'or
Ta main dans ma crinière indomptable se joue !

En vain la bise hurle au fond du corridor,
Tu souris de langueur sur le sopha d'ébène
Devant l'âtre paisible où la flamme s'endort.

Moi, je brûle affolé, je me contiens à peine ;
Et pourtant mon désir qui rampe à tes genoux
Sait que sa patience a toujours bonne aubaine.

Mais tu laisses tomber ton provocant burnous,
Et, moderne houri des paradis arabes,
Tu bondis toute nue en criant : « Aimons-nous ! »

Oh ! comme nous râlons ces magiques syllabes,
Dans la chère seconde où, pour mieux s'enlacer,
Nos jambes et nos bras sont des pinces de crabes !

Ma convoitise enfin peut donc se harasser !
Pas un coin de ton corps où mes lèvres ne paissent
Tu me bois, je t'aspire ! et, pour me délasser,

J'admire tes beaux seins qui s'enflent et s'abaissent.

Maurice Rollinat
Ola
Admin
avatar

Messages : 628
Date d'inscription : 12/06/2010
Age : 52
Localisation : Aude

http://chemindesmots.jtkc.org
Revenir en haut Aller en bas

Les seins...............

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Seins siliconés en guise d'airbags
» Il descend de son mât pour les seins de sa femme
» 17/09/2012: RAMESSES au Saint des seins (Toulouse)
» Elle lui montre ses seins pour lui voler 300 euros
» Top 2 - Une belle paire de Robert!
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MOn COin DeTenTe :) :: pOeZies, BlaGues-
Sauter vers: